microsoft-devanture

Microsoft : l’insécurité représente un sérieux problème pour les services cloud

Le géant Microsoft vient de publier un rapport dans lequel, il évoque la cyber-sécurité liée à ses services cloud. Le rapport publié concerne uniquement le deuxième semestre 2015. C’est le premier rapport qui touche les questions liées à la sécurité de ses services cloud.

Dans ce rapport, Microsoft a dévoilé l’état actuel de la cyber-sécurité et son impact sur les services cloud. Les conclusions données ne sont pas vraiment rassurantes. Microsoft revient sur sa lutte contre les sites hameçons ou contrefaits dont le seul but est de voler les identifiants des utilisateurs qui ont le malheur de naviguer sur ces sites.

Comme Google l’a fait, Microsoft qui veut protéger ses utilisateurs, a développé une application « le SmartScreen », qui permet de repérer et de conserver dans une liste noire ces sites contrefaits.

Microsoft a également profité de ce rapport pour dévoiler les techniques les plus utilisées par les cybercriminels. La plupart des sites contrefaits sont classées dans la catégorie service en ligne et les sites bancaires les plus visés.

Un autre constat alarmant est le nombre des infections virales qui ne cessent d’augmenter. Rien que pour le dernier trimestre de 2015, les machines infectées par les applications malveillantes ont connu une hausse de 175%.

Pour Microsoft, une première solution est notamment d’authentifier tous les utilisateurs qui veulent se connecter à ces services cloud. Pour exemple, Azure à lui seul gère chaque jour 1,3 milliard d’authentifications et si on y ajoute l’ensemble de ses services en atteindra 13 milliards d’authentifications en moyenne chaque jour.