Les États-Unis vont réduire leur emprise sur internet

Après un long combat qui a duré 18 ans, la communauté ICAAN a salué le projet qui consiste à diminuer le contrôle des États-Unis sur les adresses internet du monde.

Ce projet repose en fait sur la gestion d’IANA (Internet Assigned Numbers Authority) dans lequel, vous avez les normes techniques comme les numéros IP, TLD et la gestion de la zone-racine, et les paramètres protocolaires. Ce sont les États-Unis qui gèrent IANA depuis de nombreuses années, mais l’ICANN essaie depuis de nombreuses années a donner ce contrôle à son organisation, sous la direction de la communauté internationale.

Examen et validation du gouvernement américain

C’est au cours de l’ICANN 55 que le projet a été validé et actuellement, il se tient au Maroc. Ce projet sera aussi l’occasion pour l’ICANN de revoir son fonctionnement, quant tenu du fait que l’association va devoir donner plus d’actions à la communauté internet internationale.

Après avoir travaillé pendant 18 ans sur ce projet, l’ICANN n’a pu obtenir gain de cause de la part des autorités américaines depuis deux ans seulement. Ainsi, les autorités américaines ont décidé de transférer sa gestion, mais en attendant ce projet devra être examiné et voté par le gouvernement américain. Mais, pour DSN Belgium chargé de gérer les noms de domaine, cela doit se faire avant le 30 septembre.