Chapecoense reçoit les hommages de la planète football brésilienne et d’ailleurs

Un hommage planétaire a été rendu au club brésilien de Chapecoense, qui a perdu quelques joueurs dans un crash d’avion survenu entre lundi et mardi. Au Brésil, tout est fait pour que le club puisse s’en sortir.

Ce club s’était fait remarqué sur nos écrans par son football atypique. Cette équipe avait d’ailleurs été baptisée « Leicester brésilien », rappelant l’incertain champion d’Angleterre 2016.

Chapecoense aurait pu finir comme une équipe qui veut réussir mais qui perd encore. Ca aurait été un club qui allait faire bouger l’Amérique du Sud, comme un club qui gagne. Mais l’équipe a été anéantie par un accident d’avion entre lundi et mardi. Un accident duquel ont subsisté trois joueurs seulement.

« L’Atlético nacional a proposé à la Conmebol de remettre la coupe de la Sudamericana à Chapecoense. » un geste uniquement symbolique, preuve du soutien indéfectible dont jouit le club de la part de la planète football.

Toutefois, la Confédération sud-américaine de football a promis étudier cette proposition soumise par le club colombien et rendrait certainement sa décision avant qu’on ne passe à l’année prochaine.

Il était prévu que l’Atlético nacional et Chapecoense s’affrontent à Medellín, le 1er décembre, lors de la finale de la Copa Sudamericana, la Ligue Europa mais version sud-américaine. L’équipe se retrouvait pour la troisième fois à cette étape de la compétition. Mais l’équipe concurrente, ne s’attendait pas à cette nouvelle.

Des joueurs prêtés gratuitement pour la saison 2017.

Après l’accident, la Conmebol a rationnellement annulé la finale. Elle a aussi annoncé qu’elle ajournait La dernière journée du championnat au 11 décembre. Une journée unique au cours de laquelle, le club de Palmeiras, qui a remporté neuf fois le titre de champion du Brésil, va jouer avec le maillot de Chapecoense.

Les autres équipes brésiliennes, ont proposé de prêter leurs joueurs de façon gratuite à Chapecoense pour donner la possibilité au club de continuer à livrer ses prestations. Une idée qui s’est transformée en communiqué officiel adressé à la Confédération brésilienne de Football afin d’éviter la relégation en Série B à Chapecoense au cours des trois saisons à venir. Il s’agira d’aider l’équipe à se reconstruire ».